Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Les risques du soleil pour les yeux

Les risques du soleil pour les yeux

Retour
2 lunettessoleil plage

On parle souvent de la protection de la peau par rapport au soleil mais un peu moins de la protection des yeux. Pourtant le soleil est néfaste pour les yeux qu’il faut protéger des agressions extérieures. Tout comme la peau, les yeux disposent d’un capital soleil et si la dose d’UV est très importante, ce capital a tendance à s’épuiser.

Paupière, rétine, cornée, cristallin peuvent souffrir d’une exposition prolongée au soleil. La lumière UV est une partie «invisible» du rayonnement solaire: elle est divisée en 3 catégories, les UVA, les UVB et les UVC. Les trois types d’UV sont dangereux et il est nécessaire de s’en protéger. 

L’œil est heureusement capable de se protéger en diminuant naturellement l’ouverture de la pupille. Néanmoins, quand le rayonnement est fort ou trop long, l’œil peut être en danger. Les rayons solaires sont absorbés par la structure de l’œil et cela peut engendrer des lésions à court et à long terme. 

Dans de nombreux pays, l’indice UV figure dans les prévisions météo et permet de se protéger en fonction. Tentez de le consulter pour savoir si certains jours sont plus dangereux que d’autres.

Prévention 

La seule manière d’éviter les maladies provoquées par le soleil est de se protéger les yeux avec des lunettes de soleil. On ne s’en plaindra pas puisque les solaires sont devenues un accessoire de mode et apportent un style certain. Mais attention ! Munissez-vous de bonnes lunettes. Seuls les verres à protection «UV 100%» sont efficaces. Il est également vivement recommandé d’acheter des lunettes estampillées «CE». Et mieux vaut choisir des verres polarisants pour éviter la réverbération. Depuis le 1er juillet 1995, une réglementation européenne définit le niveau de protection minimum que doivent apporter les verres solaires ainsi que leur degré de filtration de la lumière visible. Ceux-ci sont classés en 5 catégories (de 0 à 4) et doivent porter le marquage «CE».


Vigilance accrue pour qui ? 

Comme toujours pour les bébés et les enfants (qui sont plus fragiles), les personnes à la peau claire et aux yeux clairs et les sportifs. Les yeux des enfants sont plus perméables à la lumière que ceux des adultes. Pour eux aussi, il faut veiller à avoir le marquage «CE» et il faut choisir un indice de protection de 3 ou 4. Pour les verres, préférez le polycarbonate plus résistant aux impacts et léger. 


Cet article a été réalisé par

Vous l'avez aimé ? Rendez-vous sur leur site !


Article réalisé par Letz be healthy
Voir plus d'articles