Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Moustiques et autres bestioles

Moustiques et autres bestioles

Retour
4 moustique main

Vous, je ne sais pas ! Mais moi, je hais les moustiques qui m’adorent et me dévorent: à croire que je suis leur plat de résistance préféré. Boutons et démangeaisons sont à prévoir tous les étés. Alors je teste chaque année les nouveautés en espérant trouver LE produit qui me conviendra. Et ça tombe bien car les fabricants regorgent d’idées et si en plus ces idées sont naturelles ou bio je suis preneuse.

La piqûre provoque une réaction inflammatoire qui créée une rougeur circulaire plus ou moins grosse. Cette piqûre provoque des démangeaisons qui peuvent durer plusieurs jours. De violentes démangeaisons sont le signe d’une allergie et peuvent nécessiter la prise de corticoïdes. Sinon, vous pouvez vous procurer de nombreux produits en pharmacie pour vous aider (répulsifs ou apaisants une fois que le mal est fait). 

Un grand choix de produits 

Voici des exemples de répulsifs: des lotions anti-insectes, des bracelets, des bougies, du lait corporel pour repousser les moustiques. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Pour apaiser les piqûres, nous sommes fan des huiles essentielles après piqûres pour apaiser les démangeaisons (lavande aspic et calendula).

Soulager une piqûre de moustique de façon naturelle

Il existe quelques astuces à tester car il se peut que cela vous soulage: 

  • Se laver au savon de Marseille. 
  • Appliquer un coton plongé dans de l’eau et du bicarbonate de soude et appliquer sur la piqûre. Idem avec du vinaigre. 
  • Frotter la piqûre avec des feuilles de plantain (mauvaise herbe que certains ont la chance d’avoir dans leur pelouse), ou encore des feuilles de pissenlits ou de menthe. 
  • Appliquer de l’arnica, de l’huile essentielle de géranium. 
  • Appliquer de la pâte d’argile verte (magasins bio, pharmacie).
  • Appliquer du froid (poche de gel ou glaçons)

Activités de plein air: gare aux tiques !

Depuis le printemps, beaucoup d’entre nous ont repris le chemin des bois, des forêts ou d’autres espaces verts… Au retour: ne pas oublier d’être attentifs aux tiques.

Et pourtant, un sondage récemment mené en Flandre a révélé que deux tiers environ des personnes interrogées n’inspectaient pas leur peau pour détecter la présence éventuelle de tiques après une activité en pleine nature. Or cette inspection est importante pour prévenir l’apparition de maladies telles que la maladie de Lyme. 

Que faut-il vérifier ? Après chaque exposition potentielle à des tiques (promenade, jardinage), contrôler la peau pour vérifier qu’aucune tique ne s’y soit fixée. La recherche de la tique doit se faire sur tout le corps en insistant sur les zones de plis, la tête, derrière les oreilles et le cou en particulier chez les enfants.

Comment enlever la tique ? La tique doit être retirée le plus rapidement possible. Cela peut se faire avec une pince à tiques ou avec une carte à tiques, qui permet de soulever la tique sans comprimer le corps. Ne pas utiliser d’éther, d’alcool ou autre vaseline ! Désinfecter ensuite la zone de morsure et surveiller la zone de la morsure pendant 30 jours.

Cet article a été réalisé par

Vous l'avez aimé ? Rendez-vous sur leur site !


Article réalisé par Letz be healthy
Voir plus d'articles